XV de France – Geoffrey Doumayrou est frustré d’évoluer aux côtés d’un autre titulaire des bleus

Le XV de France a réussi à faire tomber l’Angleterre dans ce tournoi des 6 nations, et le moindre que l’on puisse dire, est que cela fait du bien !

Alors que les bleus étaient annoncés perdants face au XV de la rose, les français ont réalisé un superbe match pour venir à bout de leur ennemi juré.

Interrogé par Rugbyrama, Geoffrey Doumayrou a expliqué qu’il avait du mal à évoluer avec Mathieu Bastareaud : 

« C’est un joueur qui a un profil opposé au mien. Il ne faut pas être spécialiste pour le remarquer. Cela se passe plutôt très bien avec Mathieu, on est très complémentaire. Lui a beaucoup d’impact et travaille dur à mon intérieur et pour ma part, j’essaie de défendre les espaces et sur les mecs rapides. Après, offensivement, on a un peu de mal à jouer ensemble pour l’instant. La rentrée de François Trinh-Duc, qui connaît bien Mathieu, a fait du bien car elle a rendu les choses un peu plus fluides. Mais on n’arrive pas encore à bien s’exprimer tous les deux dans l’animation offensive. On doit travailler tous les deux pour pouvoir le faire en même temps. »

Il explique pourquoi il touche si peu de ballons lorsqu’il est aligné aux côtés de Mathieu Bastareaud. Extrait:

« Souvent, on utilise Mathieu dans un premier temps pour perforer et je ne suis utilisé que dans un deuxième temps. Et si le ballon ne sort pas vite, on prend un mur en face donc c’est compliqué. Je n’ai pas l’habitude de jouer avec un profil comme le sien, à part un peu quand j’étais au Stade français avec Jonathan Danty. Mais on ne jouait pas de cette manière-là. Donc on doit trouver une solution pour pouvoir s’exprimer tous les deux dans ce système. »

Pourtant, le Rochelais affirme que la communication est bonne entre eux deux. Extrait:

« On parle beaucoup entre nous par rapport à nos entraînements, sur nos adversaires et ce qu’on peut faire contre eux. Défensivement, on a trouvé rapidement notre complémentarité. Offensivement, c’est plus compliqué… On est aussi dans une période particulière où on veut jouer sans trop s’exposer. »

Pour conclure, Geoffrey Doumayrou ne cache pas sa frustration de ne pouvoir s’exprimer comme il le souhaite. Extrait:

« Je suis un peu frsutré de ne pas pouvoir m’exprimer dans mon registre. Je le comprends aussi car, je le répète, on était dans une période difficile où on ne voulait pas envoyer le ballon à l’aile juste pour l’envoyer à l’aile. Il faut gagner avant tout et ne pas faire n’importe quoi. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *