Retournement de situation pour Virimi Vakatawa

Alors qu’il a écopé d’un carton rouge face à l’Union Bordeaux-Bègles, Virimi Vakatawa ne connait pas encore sa sanction.

L’ailier international français s’est rendu coupable d’un vilain plaquage cathédrale sur Jean-Baptiste Dubié. Ce dernier lui a valu un carton rouge. En début de semaine, le Racing 92 indiquait qu’il ne solliciterait pas de passage en urgence de son joueur, mais finalement le club a changé d’avis. Grâce à cette demande, Vakatawa passera devant la commission de discipline de la Ligue nationale de rugby ce vendredi. Initialement, l’ailier international aurait du attendre le 8 novembre. Pour rappel le premier test des bleus face aux All Blacks est le 11 novembre.

2 semaines de suspension ?

Virimi Vakatawa n’est pas le seul à s’être rendu coupable d’un plaquage cathédrale. Pour des gestes similaires, la sanction moyenne est une suspension de deux semaines. L’international français pourrait donc manquer une grande partie des test de novembre avec le XV de France. Affaire à suivre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *