Notre spécialiste voit le RCT s’enfoncer un peu plus

C’est déjà difficile de gagner à Pierre-Antoine – demandez aux Rochelais la semaine passée – mais là, avec cette équipe bis, ce déplacement toulonnais ressemble à une opération impossible.

Déjà privé de Guirado, Taofifenua, Vermeulen, Monribot, Ollivon, Escande, Belleau, Trinh-Duc, Bonneval, Tuisova ou encore Bastareaud, le staff a dû se résoudre à laisser Wisniewski et le furieux Radradra sur le flanc, légèrement touchés. Le jeune Carbonel en 10 et l’ancien Clerc à l’aile devront faire ce qu’ils peuvent, sans parler de ce pauvre Padovani s’il rentre… Il reste des joueurs majeurs, autant de facteurs X comme Isa, Ashton, Nonu ou encore Fekitoa, mais le fonds de jeu n’y est pas.

Tout le contraire des Castrais qui même sans Dumora et Kotze devraient faire le nécessaire pour pousser les Toulonnais dans leurs approximations habituelles. En plus, Jelonch a été relâché par Novès (sur le banc) et Tulou en 8 viendra renforcer le pack. J’ai même l’impression, dans certains discours, que le RCT se contenterait presque du point de bonus défensif, c’est triste mais ils font avec les armes du moment. Pour 1,42 (Winamax), je trouve la cote du CO très intéressante. Le timing jour pour la bande à Urios.

N’oubliez pas de consulter le site de notre spécialiste. Pour les fans de pronostics sportifs, c’est le meilleur moyen de gagner de l’argent ! Cliquez ici 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *