Mourad Boudjellal pose un ultimatum à Fabien Galthié

Alors que le RCT va mieux depuis plusieurs semaines, Mourad Boudjellal n’aime pas trop voir son entraîneur partir commenter les matchs du tournoi des 6 nations, plutôt que d’être présent sur le banc toulonnais.

Commentateur sur France 2 depuis plusieurs années, Fabien Galthié est aussi entraîneur du RCT. Mais il semblerait que cette situation ne convienne plus trop à Mourad Boudjellal. En effet, le président Varois s’est confié au Figaro, livrant une interview pleine de second degrés, dans laquelle on sent un peu de vérité tout de même.

«Fabien Galthié devrait faire attention car je sens en Fabrice Landreau monter une petite envie d’autonomie, voire de coup d’État. Je voulais parler aux joueurs pour cette rencontre. Et, finalement, j’ai trouvé Fabrice Landreau remarquable dans son discours. Il m’a surpris. Non pas que je le pensais mauvais, mais il a été encore meilleur que ce que je pensais. Je l’ai trouvé très, très bon et je n’ai donc pas jugé nécessaire de parler à mes joueurs. Donc Fabien Galthié devrait se méfier et ne pas être absent trop souvent. Si j’étais lui, je m’arrêterais après le match contre le pays de Galles. Je ne serais d’ailleurs pas surpris qu’il y ait quelques coups bas qui partent si on gagne à Oyonnax. Fabrice Landreau pourrait dire qu’il a gagné tous ses matches sans Fabien Galthié, et donc qu’il ne sert à rien. De toute manière, on sait tous que les entraîneurs ne servent pas à grand-chose, ce sont les joueurs qui sont sur le terrain. C’est comme les présidents. Fabien est toujours présent, il ne nous quitte pas. C’est lui qui a fait toute la préparation cette semaine, il a emmené l’équipe. Fabien Galthié a donné des consignes que l’on respectera. Sincèrement, il aurait préféré être avec nous…»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *