Mourad Boudjellal lève le mystère autour du départ de l’un de ses meilleurs joueurs

Le président du Rugby Club Toulonnais, Mourad Boudjellal a évoqué le départ de Liam Gill dès cet été malgré son contrat qui court jusqu’en juin 2018.

Ainsi, le patron du RCT a expliqué qu’il ne pouvait pas refuser l’offre réalisée par les dirigeants du LOU. Extrait:

« Grâce au départ de Liam Gill, on libère aussi du budget du salary cap. On va me dire pourquoi celui-ci et pas un autre qui est moins bon. Mais il faut faire des choix et il y a des opportunités à saisir. On nous a fait une offre qu’on ne pouvait pas refuser. En tant que président, j’essaie de gérer le club du mieux possible. Il fallait que ça se fasse, même si c’est à contre-cœur. Maintenant, j’espère qu’on pourra remplacer durant de nombreuses années un Liam Gill par un Samu Manoa et un Facundo Isa ou un Jean Monribot. On n’est pas à plaindre à ce poste. Aujourd’hui, l’objectif premier est d’avoir l’équipe la plus compétitive l’an prochain pour jouer le titre. C’est l’engagement que j’ai vis-à-vis de Fabien Galthié et je veux le tenir. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *