Mourad Boudjellal accorde une faveur à Virimi Vakatawa

Comme annoncé cette semaine, l’ailier du XV de France, Virimi Vakatawa a été condamné à payer une amende de 125 000 au Rugby Club Toulonnais pour ne pas avoir respecté un pré-contrat de trois ans signé en faveur du RCT, en 2013.

Dans la foulée, l’avocat de l’international Français déclarait dans le quotidien L’équipe vouloir entrer en négociations avec le président Varois Mourad Boudjellal pour trouver une solution à cette lourde peine.

Ce vendredi, Var-matin nous informe que Mourad Boudjellal a décidé de faire un petit effort pour Virimi Vakatawa, non pas sur le montant de l’amende, mais sur la méthode de paiement. Il l’autorise de payer en plusieurs fois via un échéancier. Extrait:

« Évidemment, il pourra payer en plusieurs fois. Il nous reste une once d’humanité dans ce club. Il aura un échéancier, nous n’allons pas le harceler. Il a signé un pré-contrat chez nous en 2013 et il ne l’a pas respecté. La loi est la même dans les deux sens. J’avais rencontré le joueur deux fois. Nous avions engagé des frais, notamment des frais d’agent. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *