Le Stade Toulousain réalise quatre énormes coups dont Jérome Kaino

Alors que le Stade Toulousain réalise une bonne saison en championnat, le club est entrain de préparer le prochain exercice.

Parmi les quatre recrues annoncées aujourd’hui par le président Didier Lacroix en conférence de presse, Jérome Kaino champion du monde avec les blacks et 81 sélections. A 34 ans, le capitaine néo-zélandais viendra apporter toute son expérience dans un groupe relativement jeune (Ramos, Bonneval, Cros, Verhaeghe, Dupont…).

Didier Lacroix s’est exprimé au sujet de cette arrivée :  « Kaino est plus qu’un joueur. Il va apporter son expérience, son exigence et son amour du rugby. On espère qu’il s’inscrira dans la lignée de Lee Stensness et Byron Kelleher, par exemple, qui ont tant apporté au club dans ce registre »

3 autres arrivées : 

Si leurs noms sont moins ronflants que celui de Jérome Kaino, leur niveau de jeu actuel n’en demeure pas moins excellent. Devenu un titulaire indiscutable à Agen au poste de centre, Pierre Fouyssac vient de s’engager avec le Stade Toulousain. A seulement 22 ans, le joueur du SUA est promis à une belle carrière. Annoncé depuis plusieurs semaines au Stade Toulousain, Alban Placines rejoindra bien la ville rose la saison prochaine. Le capitaine du Biarritz Olympique réalise une excellente saison et devrait réussir à s’imposer à Toulouse. Enfin, Akhi Pita qui évolue actuellement au Connacht va s’engager avec le club de la ville rose au poste de centre.

One thought on “Le Stade Toulousain réalise quatre énormes coups dont Jérome Kaino

  • 1 mars 2018 at 13 h 26 min
    Permalink

    Toulouse , c’est heureusement fini depuis 2 ans , ils vont faire comme les autres avec leur énorme budget : piller l hemisphere sud comme ils ont pillé tous les club du sud de la france pendant plus de vingt ans . Le Brennus ,C’est comme le BTS a école , maintenant ,on l achete . La formation Toulousaine , c’est que du bleuf depuis 30 ans et je suis bien placé pour en parler . Vive tous les autres clubs

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *