Boudjellal : « Je ne sais pas si vous avez chaud au cul mais la Pro D2 elle devrait vous le réchauffer »

Alors que le Rugby Club Toulonnais est toujours en course pour soulever le bouclier de brennus en fin de saison, ce n’est plus le cas du Stade Français.

Le club de la capitale est au plus mal, qui aurait cru en début de saison que le Stade Français se battrait le maintien à ce moment là de la saison. S’il ne faisait pas partie des favoris pour le titre, le club parisien pouvait clairement prétendre à une place dans le ventre mou du championnat. Aujourd’hui le Stade Français est sous la menace d’une relégation et va devoir réaliser de bonnes performances lors des dernières journées pour sauver sa peau.

Devenu chroniqueur pour Eurosport, Mourad Boudjellal est revenu sur la situation du Stade Français. Ce dernier n’a pas manqué de se moquer ouvertement du club parisien :

« On va parler du Stade-Français mais surtout, je voulais vous dire que la fusion est terminée. On a contacté beaucoup de joueurs pendant la fusion, tous les clubs en ont contacté et moi il y en a pleins qui voulaient venir à Toulon. Mais maintenant c’est fini, il faut vous mettre au boulot ! Il faut jouer pour le Stade-Français parce que c’est fini, on ne vous signera plus. Si vous ne vous bougez pas, la prochaine fusion elle se fera avec Massy. Je ne sais pas si vous avez chaud au cul mais la Pro D2 elle devrait vous le réchauffer. Moi, j’ai une idée et on a tous cette même idée: on a envie que Max Guazzini revienne. Donc la question que l’on se pose, c’est s’il est libre Max ? Dans ce cas-là, reviens ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *