ALERTE – Thomas Lombard écope à 6 mois de prison avec sursis

L’ancien joueur devenu consultant à canal + vient d’écoper d’une peine de prison de six mois avec sursis.

L’ancien joueur du Stade Français est accusé d’escroquerie envers Pôle Emploi. On reproche à Thomas Lombard d’avoir touché 130 000€ de la part de Pôle Emploi en guise d’aides au retour à l’emploi, entre 2008 et 2010. Mais ce que la société ignorait c’est que Thomas Lombard recevait en même temps des revenus de consultant par le biais de sa société Wing Communication.

A la fin de sa carrière, Thomas Lombard n’avait pas signalé qu’il était associé-gérant de son entreprise. L’ancien centre avait reçu un trop perçu de 48 000€, qu’il a déjà remboursé depuis. Thomas Lombard vient d’être condamné à six mois de prison avec sursis ainsi que d’une amende de 15 000€.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *