XV de France : Uini Atonio mis à l’écart, il fait chambre à part !

Le XV de France a débuté sa préparation pour la Coupe du monde. Les Bleus sont à Marcoussis pour dix jours où le physique est au programme.

Atonio mis à l’écart…

Alors que les Bleus sont deux par chambre, Uini Atonio fait chambre à part. , le pilier est seul. La raison ? « Je ronfle un peu. Et quand je suis fatigué, je ronfle beaucoup », s’est marré le principal intéressé. Interrogé sur les grosses charges de travail, Uini Atonio n’a pas caché qu’il était un peu inquiet. « Je n’aime pas la préparation physique, mais je n’ai pas le choix. Je suis comme ça », a-t-il déclaré, en faisant semblant de trembler avec ses mains. « Philippe (Saint-André, le sélectionneur, ndlr) a dit que ce serait la préparation la plus dure jamais effectuée par le XV de France ». Le pilier de La Rochelle s’est-il préparé en conséquence durant ses vacances ? « Oui, les triceps et les biceps quand tu fais les barbecues ! », s’est-il amusé, toujours en minant les gestes de quelqu’un qui retourne des brochettes. « Non, un peu, j’ai couru deux fois, j’ai fait un peu de musculation et de la piscine », a-t-il glissé dans un large sourire.

A lire : Le staff du XV de france demande à Ben Arous de grossir !

Tous les joueurs piqués

Ce mardi matin, jour 2 de la préparation physique qui doit mener les Bleus jusqu’à la Coupe du monde, les 36 joueurs du groupe ont été piqués au réveil. Entre 6h30 et 7h30, heure du petit déjeuner, l’intégralité des joueurs a subi une prise de sang.

Le doc à la muscu

Si la préparation de l’équipe de France s’annonce intense, les joueurs ne seront pas seuls à souffrir. Le docteur des Bleus, Jean-Baptiste Grisoli a lui aussi décidé de suer un peu. Ce mardi matin, il était présent en salle de musculation. Son objectif : perdre un peu de poids et passer de 120 à 108 kilos.

A lire : Comment Saint André compte « blinder » le physique des Bleus !

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *