XV de France – Muet jusqu’ici, Novès dézingue Bernard Laporte et Serge Simon

Très discret depuis sa mise à l’écart du XV de France, Guy Novès est revenu pour la première fois sur cette situation pour le JDD. La douleur est encore bien présente.

Dans un premier temps, Guy Novès a tenu à se justifier auprès de Bernard Laporte sur le manque de relation entre les clubs et la fédération :

«Il a l’air de dire que je suis le responsable d’une absence de relations entre les clubs et la Fédération et qu’il faut maintenant les rétablir de façon urgente. C’est parfaitement faux. Je tombe des nues et cela me choque. J’ai toujours ouvert Marcoussis à l’ensemble du rugby français quand cela était possible. Ma priorité a toujours été d’instaurer un climat de confiance entre les clubs et la FédérationLorsque Bernard Laporte était sélectionneur, je ne l’ai pas vu au Stade Toulousain, à une époque où, pourtant, le club était le principal pourvoyeur de l’équipe de France.»

Ensuite, Guy Novès, l’ancien sélectionneur du XV de France a tenu à s’exprimer au sujet de Serge Simon, vice-président de la fédération française de rugby :

«Il est venu me voir à la fin du match, sans m’avoir averti avant, en me demandant s’il pouvait parler aux joueurs. Mis devant le fait accompli, il a fallu que je lui dise d’attendre pour que je prenne la parole d’abord. Je suis manager, je sais pourquoi je parle, parce que c’est mon boulot. (…) Il ne s’agit pas de dire aux joueurs : «la FFR fait des efforts, donc vous devez faire des efforts sur le terrain.»

Pour terminer, Guy Novès est revenu sur la mise en place du deuxième test-match face à la Nouvelle Zélande, qui n’en était pas un puisqu’il ne rapportait aucune sélection : 

«J’avais dit à Serge Simon plusieurs mois auparavant qu’il ne fallait pas organiser ce match. Aujourd’hui, cela me retombe dessus, mais c’est la FFR qui l’a imposé. Cela ne correspond pas au rugby de haut niveau tel que je le conçois.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *