XV de France – Guy Novès dézingue la FFR

Alors qu’il n’est plus le manager du XV de France depuis quelques semaines, le feuilleton autour de Guy Novès n’est pas encore terminé.

Le secrétaire de la FFR, Christian Dullin a récemment ajouté de l’huile sur le feu devant la presse : « Novès prend 40 000 euros par mois et de ce que nous disent nos avocats, à 40 000 euros par mois, on peut entamer une procédure de licenciement pour faute grave. La forme, la méthode… on n’est pas dans le monde des Bisounours. Guy Novès n’est pas malheureux, il ne le sera pas ».

Mais l’ancien sélectionneur du XV de France n’a pas souhaité se laisser faire et s’est exprimé dans le midi olympique : « Monsieur Dullin se livre à des déclarations ouvertement mensongères à l’égard de Monsieur Guy Novès, qu’il s’agisse des conditions matérielles de sa rétribution et de son éviction, ou encore de la justification de son congédiement, dont les conséquences, qui ne peuvent être mésestimées par son auteur, aggravent encore le discrédit et l’atteinte portée à l’honneur, la réputation et la notoriété de Monsieur Guy Novès » peut-on lire dans un communiqué publié par Midi Olympique, ce lundi. « Il est regrettable que Monsieur Dullin puisse indiquer que la rétribution de Monsieur Guy Novès s’élevait à 40 000 € par mois et que la rupture de son contrat représenterait une charge pour la Fédération Française de Rugby de 3 millions d’euros qualifiés « d’indemnités de licenciement », alors d’une part que sa rémunération effective était largement moindre et d’autre part et surtout que la rupture anticipée pour faute grave de son contrat de travail l’a au contraire, privé de toute indemnité de rupture et de toute rémunération, avec effet immédiat ».

One thought on “XV de France – Guy Novès dézingue la FFR

  • 16 janvier 2018 at 15 h 37 min
    Permalink

    Il est vrai que Christian Dullin dans l échelle de la notoriété comparée à G.Novès est un illustre inconnu doublé d un couteux incompétent au sommet de la FFR. Lorsqu on n a aucune certitude et compétence dans les affirmations …alors…on ferme sa grande gueule.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *