XV de france : 7 chiffres accablants sur les 4 ans de Philippe Saint André à la tête des bleus

A la tête du XV de France depuis 4 années, Philippe Saint André tire un triste bilan.

Voici 7 chiffres qui montrent l’échec du mandat de PSA :

49

Le XV de France a concédé hier soir à Cardiff la plus large défaite d’une équipe en quart de finale de coupe du monde. Précédemment détenue par les Samoa battus 42 à 14 pat l’Afrique du Sud (-29 points) en 1995, cet écart de 49 points est un triste nouveau record pour les bleus.

21

En 4 années, le XV de France a été confronté 29 fois aux nations dites « majeures » (Angleterre, pays de Galles, Irlande, Nouvelle-Zélande, Afrique du Sud, Australie et Argentine). En 29 rencontres, les bleus se sont inclinés 21 fois, pour 2 matches nul, et seulement 6 victoires. Un triste bilan…

4

En 4 années de mandat de l’ère Philippe Saint André, le XV de France s’est toujours incliné contre 4 Nations. L’Irlande, le Pays de Galles, l’Afrique du Sud et les All Blacks sont toujours sortis vainqueurs des confrontations qui les a opposé au XV de France depuis 2011.

0

Oui, 0 ! Depuis 2011, le XV de France n’a jamais remporté de tournois des 6 Nations. Pire, elle n’a jamais terminé second ni troisième et n’a donc jamais terminée sur le podium depuis que Philippe Saint André est à la tête des bleus.

En 2012, 2014 et 2015 elle termine 4ème, en 2013 elle termine dernière derrière l’Italie et l’Ecosse notamment.

1,77

Souvent critiquée, l’attaque du XV de France n’a jamais brillé en 4 années. Si certaines victoires ou même défaites ont vu les bleus inscrire plusieurs essais dans la même partie, un chiffre montre bien la pauvreté et la difficulté qu’ont eu les Français à franchir la ligne d’en but adverse. En effet, 1.77 essai de moyenne par match ont été marqués par les bleus en 4 années. Les prédécesseurs de Philippe Saint André avaient tous fait mieux. De 2.08 essais de moyenne sous l’ère Lievremont (lui aussi pas mal critiqué) à 3.65 pour Skréla Philippe Saint André tire le plus triste bilan en attaque.

44%

C’est un bilan catastrophique. Avec 20 victoires pour 23 défaites et 2 matches nul, le bilan de Philippe Saint André à la tête des bleus est le pire pour un sélectionneur tricolore. Avec 44% seulement de victoires, ce chiffre est bien loin des 67,94% sous l’ère Pierre Berbizier (de 1991 à 1995), des 65,38% sous l’ère Jean-Claude Skrela (de 1995 à 1999), des  63,26% sous l’ère Bernard Laporte (de 2000 à 2007)  et des 60% sous l’ère Marc Lièvremont (de 2008 à 2011).

2

Depuis que le mondial de rugby existe, c’est seulement la seconde fois que les bleus sont absent du dernier carré.

 

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *