Vidéo – U20 demie finale : Les Baby blacks trop fort pour la France !

En demie finale de coupe du monde U20, les bleuets ont longtemps résisté aux assauts et au physique des baby blacks. Malheureusement, c’est vers la 30ème minute que la défense craqua assez sévèrement.

 

MONDIAL U20 – L’équipe de France U20 s’est logiquement inclinée en demi-finale du Mondial italien face à une formation néo-zélandaise surpuissante (45-7). Il y avait un trop gros écart de niveau entre les deux équipes. En finale, les Baby Blacks affronteront les Anglais, vainqueurs des Sud-Africains (28-20).

Les rêves de sacre mondial se sont envolés ce lundi pour l’équipe de France U20. Dépassée dans la dimension physique, elle a subi de plein fouet les assauts des Néo-Zélandais et n’a pu tenir la comparaison en demi-finale de la compétition (45-7). En finale, les Baby Blacks affronteront les Anglais, vainqueurs des Sud-Africains (28-20).

Si les Bleuets ont franchi les premiers l’en-but adverse (Castets, 9e), les Baby Blacks ont rapidement passé la seconde pour s’envoler avant même la pause. Une affaire vite ficelée et qui leur ont permis de garder des forces pour la finale de samedi (six essais en tout). La France, elle, devra batailler face à l’Afrique du Sud pour monter sur la troisième marche du podium.

La France n’avait que sa mêlée

Séduisants durant les phases de poule, les Bleuets ont totalement craqué. Pourtant, ils ont dominé le secteur de la mêlée ainsi que les premiers ballons portés. L’un d’eux a même été à dame. Sauf que la mêlée ne fait pas tout. Physiquement, les protégés de Fabien Pelous ont reculé sur bien trop d’impacts. Sous pression, ils ont commis beaucoup de fautes de main. Faisant le bonheur des Baby Blacks, bien plus rapides derrière et vraiment efficaces sur les contres.

A l’image de son ailier Li, véritable bombe et auteur d’un triplé. Celui-ci a été bien épaulé par l’imposant numéro 8, Ioane (1,93m ; 112kg), qui a franchi l’en-but tricolore à deux reprises. Au final, les Français ont cédé six fois au cours d’un match où ils ont été pris à la gorge par des Néo-Zélandais qui n’ont plus remporté la Coupe du monde depuis trois années. Ils pourraient bien y remédier lors de cette édition face à l’Angleterre. La France, elle, n’évoluait pas dans le même monde ce lundi…

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *