USAP – Béziers : Un match renversant !

Le premier derby de la méditerranée qui s’est déroulé ce w.e entre l’USAP et l’ASBH a tenu toutes ces promesses ! Essais, affluence, petite bagarre… un bon derby à l’ancienne sur lequel nous vous proposons de revenir !

Il est 16h30 et le soleil brille sur Perpignan. Tout est réuni pour que les quelques 13 000 supporters (dont 700 biterrois environ) qui se massent dans le stade Aimé Giral passent une excellente après midi de rugby.

L’ambiance est festive et il se murmure encore à droite à gauche cette fameuse bagarre générale qui avait éclaté le 21 mai 2004 au Stade de la méditerranée ou Christophe Manas et Dimitri Szarzewski avaient écopés d’un carton rouge.

17 heure, le coup d’envoi est donné et les spectateurs ne savent pas encore qu’ils vont vivre là un match plein de rebondissements ou chaque équipe allait avoir sa mi-temps.

A ce petit jeu l’USAP s’en sorti le mieux dans un premier temps…

Malgré l’ouverture du score de l’ASBH (ndlr : essai de MAX Sébastien : 0 – 5 pour Béziers à la 10ème) quelques minutes après l’exclusion sur carton jaune du centre catalan Lifeimi MAFI (ndlr : plaquage à retardement à la 3ème), l’USAP cru assommer les biterois en 15 minutes. Tout d’abord par un premier essai du jeune arrière Nans DUCUING qui permit au catalan de revenir à égalité 5 – 5 (ndlr : 13ème minute de jeu).  Ensuite par un second essai de Lifeimi MAFI revenu de son carton jaune (21e minute, ndlr) et enfin par un troisième essai de Karl CHATEAU à la 27ème minute après que la mélé catalane ait enfoncé son vis à vis.
Tout se passait au mieux pour les sangs et or surtout que deux pénalités plus loin (Tommy Allan pour l’USAP et Danre GERBER pour l’ASBH) et un drop sur la sirène réussi par Tommy Allan portaient le score à 25-8 au moment de retourner aux vestiaires… sous les acclamations du public.

La seconde mi-temps fût celle de l’ASBH…

Au retour des vestiaires,un duel de buteur portait tout d’abord le score à 28 – 11 pour l’USAP (ndlr : 47ème minute).
La suite est beaucoup moins joyeuse pour les catalans qui à la suite d’un essai Héraultais (ndlr : SUCHIER Thibauld) perdront sur un second carton jaune (ndlr : synonyme de carton rouge) leur centre Lifeimi MAFI. Le score s’élevait ainsi à 28 – 18 à la 48ème et l’USAP allait passer les 32 dernières minutes du match à 14 contre 15.

L’ASBH continuera de pousser, marquera son troisième essai du match à la 53ème minute par l’intermédiaire de Thibauld SUCHIER (NDRL : son second de l’après midi) pour porter le score à 28-25 toujours pour l’USAP.

La fin du match est assez stressante pour tout le public catalan jusqu’à cette dernière pénalité à quelques minutes de la fin ou le buteur de Béziers eu l’occasion de ramener son équipe à égalité. Ce ne fût pas le cas, le public exulta et le score ne bougea plus.

L’USAP s’impose ainsi devant Béziers 28 – 25 au terme d’un match âpre, disputé et avec de belles envolées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *