Un international français souffre de la comparaison avec Bastareaud…

A quelques jours maintenant du tournoi des 6 nations, le XV de France sous l’ère Novès va enfin éclore …

Tout juste international, Jonathan Danty a expliqué en avoir assez des comparaisons permanentes avec Mathieu Bastareaud et ne souhaite pas être catalogué comme un simple perce-muraille. Le trois quarts centre du Stade Français a envie de se forger sa propre identité et de devenir aussi bon que le Toulonnais (humilité). Jonathan Danty, pourrait débuter le match sur le terrain, face à l’Italie, associé sans doute à un Gael Fickou en pleine forme.

« C’est un joueur que je regarde aussi, dans ses courses et ses leurres. C’est impressionnant ce qu’il fait à l’impact. Mais je veux me forger ma propre identité », souffle-t-il. « La comparaison existe depuis déjà trois saisons. Quand on me dit que je suis un petit Basta, j’ai l’impression de ne pas compter, de n’être qu’une doublure. Ça pourrait créer des conflits entre lui et moi mais il sait très bien ce que j’en pense. Il n’y a pas de concurrence entre nous. Mathieu est en équipe de France depuis 2009. Je sais que ça va être compliqué d’être à son niveau mais avec le travail, on peut arriver à tout ». (rugbyrama.fr)

Bien qu’il n’ait pas encore les facultés de grattage qu’a Mathieu Bastareaud, Jonathan Danty est cependant bien plus rapide et prend mieux les intervalles. Son profil semble bien plus complet.

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *