Un ancien All-Black pense connaître la raison de la mort de Jonah Lomu !

Le 18 novembre dernier, le super-star du rugby mondial, Jonah Lomu s’est éteint des suites d’une longue maladie rénale, via un arrêt cardiaque. En ce début de semaine, l’ancien ailier des Blacks, Joeli Vidiri lance un pavé dans la mare en affirmant que Jonah Lomu consommait régulièrement de la créatine, plus jeune, ce qui pourrait être la cause de sa maladie et donc de sa mort.

La créatine, cette substance destinée à faciliter le développement musculaire, est-elle à l’origine de la mort du surpuissant Jonah Lomu ? C’est ce que semble laisser croire l’un de ses anciens coéquipiers, l’ailier Joeli Vidiri.

Interrogé par le Telegraph, l’ancien joueurs des All-Blacks affirme que la mort de Jonah Lomu pourrait être directement liée à la grande quantité de créatine que Jonah Lomu absorbait durant ses années en tant que joueur.

«On nous donnait un grand pot de créatine à intervalles réguliers. On avait l’habitude de mixer ça avec de l’eau. Je ne me rappelle pas quelle dose on prenait, mais on en prenait avant et après l’entraînement. Jonah en prenait aussi. Nous étions jeunes, désespérés d’atteindre notre objectif et de briller, nous étions prêts à faire n’importe quoi pour faire carrière dans le rugby. Il y avait beaucoup de pression. On commençait seulement à être payés, c’était semi-professionnel. On n’avait pas le choix, il fallait être performant, semaine après semaine.»

Selon certaines études, la prise de créatine pourrait être dangereuse pour les reins à forte dose. Interrogé également, le docteur des Blacks de l’époque, John Mayhew dément formellement la prise de créatine de la part de Jonah Lomu, précisant qu’il connaissait déjà les problèmes de rein de rencontrait son joueur.

Le mystère demeure toujours…

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *