Triste journée pour le rugby mondial

La légende du rugby sud-africain Joost Van der Westhuizen est mort à l’hôpital ce lundi. Il était atteint de la maladie de Charcot depuis 2011.

Admis à l’hôpital en urgence samedi dernier, l’ancien demi de mêlée historique des Springboks est décédé ce lundi. Il était atteint depuis 2011 de la maladie de Charcot, une infection neurodégénérative incurable qui provoquait chez l’ancien rugbyman une paralysie ainsi qu’une perte de la musculature de tous les membres du corps, et en premier lieu de son tronc.

Vainqueur de la Coupe du Monde en 1995, son état s’était fortement aggravé en fin de semaine dernière, la faute à un réservoir d’oxygène qui ne lui suffisait plus. Il avait pris sa retraite de joueur en 2003, après 89 sélections et 38 essais marqués sous les couleurs vertes et dorées des Springboks. En 2011, on diagnostiquait sa maladie, les médecins ne lui donnaient que deux à cinq ans à vivre, il en était à six. Une triste fin pour ce joueur qui restera à jamais une légende du monde du rugby.

joost3

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *