Toulon s’est positionné sur l’un des meilleurs joueurs au monde !

Les dirigeants du Rugby Club Toulonnais n’ont jamais réussi à remplacer le Sud-Africain Bakkies Botha, ce-dernier ayant mis un terme à sa carrière de rugbyman en juin 2015.

Depuis, le club Varois est à la recherche d’un deuxième ligne de haut niveau. Mais le RCT a dû faire face aux refus de nombreux joueurs talentueux. En l’espace de quelques mois, les Ecossais Jonny Gray et Grant Gilchrist, l’Argentin Guido Petti et les Australiens Sam Carter et Roy Arnold ont refusé les avances du XV de la Rade.

Selon les informations du quotidien L’équipe, le président Mourad Boudjellal a décidé de se lancer un défi puisqu’il est entré en contact avec l’un des meilleurs deuxième ligne au monde, à savoir le Néo-Zélandais Sam Whitelock.

En fin de contrat avec sa Fédération et avec les Crusaders en juin 2017, le joueur des Blacks sera libre de s’engager où bon lui semble. Problème: la Fédération Néo-Zélandaise va bien évidemment faire tout son possible pour retenir l’un de ses joueurs emblématiques. Certains estiment même qu’il s’agirait là, pour Sam Whitelock, d’un simple moyen de faire monter les enchères.

Toujours selon L’équipe, un autre club du Top 14 est entré en contact avec le géant des Blacks: la Section Paloise.

Affaire à suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *