Top 14 : Paris s’impose de justesse dans le classico

Le Stade Français l’emporte 18 à 17 face à Toulouse dans les derniers instants

C’était le choc des extrêmes ce soir à Jean Bouin. Le champion de France, bien mal en point depuis le début de saison accueillait le Stade Toulousain éliminé de la Coupe d’Europe, mais dans le chapeau de tête en Top 14.

Dominateur dans tous les secteurs du jeu en première mi-temps, Toulouse ne tarde pas à prendre l’avantage grâce à un essai de Palisson à la sixième minute. Incapable de mettre de la vitesse dans son jeu et d’assurer correctement les libérations en sortie de ruck, le Stade Français est mené 8 à 3 à la mi-temps.

Un manque de réalisme que les toulousains vont payer en seconde période. Tout d’abord sur une pénalité Jules Plisson obtenue dans les quinze mètres du Stade Toulousain et un essai de Hugo Bonneval à la 63ème minute.

Dans les derniers instants, le samoan Paul Williams termine sa course dans l’embut toulousain. Au terme de plusieurs visionnages, monsieur Cardona accorde finalement l’essai, malgré la présence de deux joueurs adverses sous le porteur de balle. Une décision arbitrale qui refera reparler d’elle dans la semaine.

Les essais du Stade Français : H.Bonneval (63’) P.Williams (78’)

Les essais du Stade Toulousain : A.Palisson (6’)

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *