SF – « En trois ans, on a dépassé les 30 millions d’euros dépensés »

Ce mardi les soeurs de Thomas Savare, propriétaire du Stade Français depuis 2011 s’inquiètent des sommes dépensées à perte dans le Stade Français.

L’avocat de Marie et Emmanuelle évoque le fait que «Le niveau d’investissement dépasse de manière considérable les sommes annoncées.» «Les augmentations de capital sont récurrentes.» «Un sponsoring maillot sans aucune finalité économique.»

L’homme d’affaire de 46 ans, 53ème richesse de France pour une fortune estimée à 1.2 milliard d’euros, réaliste, annonce «En trois ans, on a dépassé les 30 millions d’euros dépensés. Le Stade Français devient un puits sans fond…»

Il évoque aussi que «Le Stade Français doit trouver un modèle économique viable avec son stade, ses spectateurs, ses partenaires, la revalorisation des droits télé. Je pense qu’on va vite revenir à une situation plus normale.»  Sinon ? «Il faudra se poser les bonnes questions car on ne peut pas fonctionner durablement sur un système de mécénat.»

Ce conflit, déclenché par les sœurs du jeune homme en fin d’année 2013, est-il en train de mettre en danger l’avenir du Stade Français. Ce qui est certain c’est que le propriétaire du club reste lucide au point d’annoncer «Si on ne veut pas être trop déçu, il ne faut pas espérer récupérer sa mis. C’est plus un investissement passion, un investissement plaisir, qu’un investissement rentable.»

Thomas Savare espérait ne plus avoir à mettre la main à la poche et il avoue «C’est moins le cas, mais je dois encore le faire. L’objectif d’un club autosuffisant ne sera pas atteint cette saison. J’espère qu’il le sera très rapidement.»

 

Affaire à suivre !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *