Selon Sébastien Vahaamahina, ce n’est pas de sa faute mais celle des caméras !

Le deuxième ligne Clermontois Sébastien Vahaamahina était titulaire ce samedi après-midi au Stade de France lors du match contre l’Irlande.

Malheureusement, ce-dernier a réalisé diverses fautes durant la rencontre et a permis à Jonathan Sexton de passer deux pénalités face aux perches. Il a d’ailleurs écopé de la moins bonne note des joueurs titulaires.

Interrogé à l’issue de la rencontre via L’équipe, Sébastien Vahaamahina explique ne pas se sentir plus coupable qu’un autre joueur. Il refuse l’idée d’avoir réalisé davantage de fautes que d’autres. Extrait:

«On me parle de mon indiscipline mais j’ai le souvenir de n’avoir commis que deux fautes. Pas cinq comme on le dit. Je ne crois pas. J’ai commis deux fautes, pas davantage (en fait, trois pénalités contre lui (3e, 47e, 62e), dont deux buts réussis par Sexton, sur trois tentés). A chaque fois, je suis dans la zone, pas loin, mais ce n’est pas moi… Comme les caméras me suivent, moi, et bien tout le monde pense que je suis le fautif mais ce n’est pas vrai… Je n’ai pas un sentiment d’injustice, ni même l’impression d’être plus ciblé qu’un autre, mais par rapport à ce que j’ai fait ce soir (samedi), il aurait sans doute fallu que je sois plus discipliné. Je ne me suis pas adapté à l’arbitre… J’avais de l’envie, et elle a pris le dessus. Je n’ai rien contrôlé et voilà. Il faut que j’apprenne à gérer mon engagement. C’est comme ça qu’on devient un grand joueur.» 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *