La Section Paloise renoue avec la victoire à Dax

Pour bien débuter 2015, rien de mieux pour la meilleure équipe à l’extérieur de ProD2 de la phase aller de s’imposer en terre landaise. Mais, l’US Dax a beau être lanterne rouge elle avait donné du fil à retordre aux palois à Pau.(Victoire crispante des Palois 22-15)
Après deux défaites consécutives la Section commença pied au planché ce match avec une percée de Mickaël Drouard lancé à pleine vitesse. Au final de cette action, une pénalité réussie par Antoine Lescalmel pour Pau qui réitèra quelques minutes plus tard : 6-0 pour les palois.
Dax réagit par la suite grâce à leur premier centre, Leone Ravuetaki qui a été très en vue ce soir. Ce dernier perça et surpris les palois qui, en retard, se mirent en position de hors-jeu : l’union sportive Dacquoise décida de tenter la pénalité qui passa, 6-3.
Après quelques bons temps de jeux palois, la Section réussie par (enfin) trouver la faille dans la défense landaise grâce à un ballon écarté à l’aile d’Elijah Niko qui d’un cadrage débordement élimina l’ultime défenseur a 5 mètres de la ligne pour aller aplatir (quatrième réalisation depuis le début de saison). Après la transformation la Section menait 13 à 6 jusqu’à la mi-temps.
Au retour des vestiaires les palois continuaient de pousser et grâce à une superbe action initiée par Julien Fumat, le réel plus ce soir pour les palois, la Section trouva une deuxième fois la faille et marqua un deuxième essai signé Marika Vunibaka qui sera transformé par Antoine Lescalmel : 20-6.
À ce moment là, beaucoup pensait que la Section allait enfoncer le clou pour glaner un bonus offensif mais c’est sans compter sur les dacquois qui ont confisqué le ballon au leader de ProD2. En effet, Dax a même réussi à marquer un essai après plusieurs touches à cinq mètres de la ligne paloise. La transformation sera ratée et Dax revint à 12 points des visiteurs : 8-20.
Malgré un carton jaune côté palois Dax ne réussi à marquer un essai, dû à un nombre inquiétant d’en-avant.
Grâce à une domination en mêlée fermée, la Section imposa son « leadership » face à l’US Dax trop maladroit qui n’aura pourtant pas démérité en seconde période. La Section se rassure donc avec cette victoire 8-20 surtout au classement mais elle ne se rassurera toujours pas dans la manière. L’US Dax aura juste montré de belles valeurs mais de trop grosses faiblesses pour espérer l’emporter. Après cette victoire, la Section Paloise Béarn Pyrénées possède desormais 7 points d’avance sur son nouveau dauphin, Perpignan qui a gagné 40 à 15 l’US Carcassonne avec le bonus offensif, de quoi inquiéter les palois, toujours en recherche de certitudes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *