Racing 92 – Juan Imhoff est touché : « Je suis prêt à beaucoup de choses, mais, franchement, pas à ça »

Alors que de nombreux argentins sont rentrés au pays pour intégrer la franchise qui intégrera la saison prochaine à la prochaine Juan Imhoff a prolongé son bail avec le Racing 92 en avril dernier.

Avec ce choix, Juan Imhoff ne pourra plus être sélectionné avec les pumas. Un choix qu’il assume mais qui fait énormément parler. C’est pourquoi, quelques semaines après la coupe du monde, le joueur a décider d’expliquer sa vision des choses :

« Même si je sais que rester en Europe est préjudiciable, je ferai tous les efforts pour être prêt si ma sélection a  besoin de moi. Déjà, je n’aurais pas accepté de rester ailleurs qu’au Racing. C’est ici que je suis arrivé en 2011 et j’ai grandi en même temps que le club, ces dernières saisons. Quand j’ai discuté avec mon père au moment de prendre cette grande décision, il m’a dit de rester en France : “ Ton histoire là-bas n’est pas terminée. Si tu veux revenir, il faut que ce soit avec le Bouclier ou la Champion’s Cup dans tes bagages !  Je suis un professionnel. Cette vie loin de mon pays, je veux la valoriser ; quand je rentrerai, je veux avoir une base matérielle solide, car, en Argentine, l’économie est faible, les salaires tombent en retard... », a déclaré l’ailier des Pumas avant de préciser :  » Je vais être honnête : ces attentats sont la seule chose qui pourraient me faire changer d’avis et rentrer en Argentine. J’ai peur… En Argentine, il y a des dangers, on peut t’assassiner juste pour te voler ta voiture, mais j’ai l’impression que je saurais éviter les quartiers où ce genre de choses arrive. Là, ça peut venir de n’importe où. Je suis prêt à beaucoup de choses, mais, franchement, pas à ça »

 

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *