Quand Mourad Boudjellal avoue avoir menti à une légende du rugby pour la recruter

Depuis qu’il est président du Rugby Club Toulonnais, Mourad Boudjellal recrute les plus grands noms du rugby mondial.

Mais le président du RCT a-t-il toujours été réglo ? C’est la question que l’on se pose avec l’interview qu’il a livré sur SFR Sport. Rappelez-vous, nous sommes en 2006 et Tana Umaga, un des tous meilleurs joueurs du monde rejoint alors un RCT peu médiatisé en PRO D2. Pourtant convoité par les plus grands clubs du monde, le centre All Black décide de rejoindre la rade.

Mais sur le plateau de SFR Sport, Mourad Boudjellal avoue avoir menti à Tana Umaga. L’homme fort varois lui a caché que son club évoluait en PRO D2 à l’heure où le joueur a rejoint le club :
« Il a fallu payer cher ces joueurs car ils étaient demandés de partout ! S’ils avaient eu envie de bouger, il y avait beaucoup de gens qui auraient pu leur proposer beaucoup d’argent. Je me souviens que pour Tana Umaga, on ne lui avait jamais dit qu’on jouait en deuxième division. On se disait que peut-être qu’il ne s’en était pas aperçu. On était vraiment stupéfaits ! Pour Matfield, il y a eu un coup de chance avec le bon coup de téléphone au bon moment. Il y a aussi la mer, le cadre de vie et le fait qu’il y ait Umaga et qu’il ait apprécié son aventure chez nous. Pour nous, Tana Umaga a été une affiche 4×3 dans le monde en terme d’image. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *