PRO D2 : La DNACG infligerait de très très lourdes sanctions à Tarbes !

Depuis de nombreuses semaines, l’avenir du TPR est bien sombre. La raison ? Un énorme déficit financier qui plombe le club et contre lequel la DNACG n’a pas l’intention de faire le moindre cadeau.

Nous l’évoquions dans un article du du 25 octobre le bilan financier du TPR est très sombre au point que l’avenir du club est même remis en question. Passé devant la DNACG en milieu de semaine dernière, la DNACG aurait décidé d’infliger deux lourdes sanctions au club des Hautes-Pyrénées.
La première : un retrait de 15 points au classement dans le championnat de Pro D2
La seconde : Une relégation administrative à l’issue de la saison actuelle.

Si l’information n’est pour le moment pas officielle, elle devrait le devenir dans la journée ou la LNR devrait faire un communiqué.

Pourquoi de telles sanctions ?

Ces sanctions peuvent sembler très sévères mais les raisons qui ont poussé la DNACG a frapper fort montrent à quel point la situation du club est délicate. Le club accuse un déficit financier de 1.6 millions d’Euros. A cela, il faut ajouter un construction du budget un peu peu douteuse.

Si 350 000€auraient déjà été récoltés auprès des partenaires, le club à ouvert une augmentation de capital (ouvert jusqu’à jeudi) de l’ordre de 1 millions d’Euros. La mairie de Tarbes pourrait elle aussi mettre la main à la poche en accordant une subvention exceptionnelle de 100 000 euros et en assurant le remboursement d’un prêt à hauteur de 30 % (le TPR envisage d’emprunter 700 000 euros à la banque).

Dépôt de bilan du club possible ?

Malgré toutes ces bonnes actions le club lui même est en péril et le dépôt de bilan pourrait avoir lieu. Le commissaire aux comptes a lancé une procédure d’alerte « pour faits délictueux » auprès du tribunal de commerce en raison « d’une insuffisance budgétaire remettant en cause l’existence du club ».

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *