Première lourde punition pour Dan Carter après son état d’ébriété au volant

Dan Carter traverse une mauvaise passe… Après avoir été soupçonné de dopage, voila que le demi d’ouverture All Black a été contrôlé positif à l’alcool alors qu’il était au volant.

Véritable star du rugby mondial, Dan Carter vient de voir l’un de ses sponsors rompre le contrat qui les liaient. Alors que sur le terrain ses dernières prestations sont moyennes et que les blessures s’enchaînent, il semblerait que du côté de l’extra-sportif cela n’aille guère mieux. Jeudi dernier l’ancien meilleur joueur du monde a été contrôlé en état d’ivresse, il affichait un taux d’alcoolémie de 0.98g/l alors que la limite autorisée est de 0.5g/l.

Par conséquent, la marque Land Rover dont Dan Carter était l’ambassadeur jusqu’ici, a décidé de rompre le contrat qui liait les deux parties. Dan Carter lui même a communiqué sur la situation par le biais de son profil facebook : «Sans surprise, Land Rover, qui pour de bonnes raisons a une tolérance zéro concernant la conduite en état d’ivresse, a mis fin à sa relation avec moi. Je le comprends complètement et je suis déçu de les avoir mis dans cette position.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *