Noa Nakaitaci n'a plus le droit de jouer en équipe de France | Actu Rugby

Noa Nakaitaci n’a plus le droit de jouer en équipe de France

Depuis sa prise de pouvoir, Bernard Laporte a déjà fait beaucoup de changements et s’attaque maintenant au XV de France.

C’est une décision lourde de conséquence qu’a décidé de prendre Bernard Laporte. Le nouveau président de la fédération française de Rugby a annoncé à l’homme fort du World Rugby que l’équipe de France n’aura plus recours à des joueurs étrangers. Même si la réglementation international pourrait changer concernant les joueurs étrangers dans une équipe nationale, Bernard Laporte a décidé de prendre les devants. « Nous avons dit à World Rugby que nous avions pris la décision politique de ne pas sélectionner de joueurs étrangers même si la réglementation nous le permet », a expliqué Bernard Laporte. « La réglementation pouvait changer mais dans notre tête, nous ne souhaitons pas l’utiliser, sauf en cas de force majeure. Notre réelle volonté, c’est de favoriser la filière française, de faire jouer un maximum de joueurs français. Ce ne sera pas rétroactif. Il faut très vigilant à ça. Il ne faut pas appauvrir ces fédérations fidjiennes, georgiennes, samoanes, tongiennes sinon on appauvrit le niveau international. L’intérêt, c’est d’avoir un maximum d’équipes compétitives ».

Noa Nakaitaci, le principal concerné.

C’est Noa Nakaitaci qui devrait en faire les frais. L’ailier Clermontois ne possède pas le passeport français et ne pourra donc plus, selon toute vraisemblance, porter le maillot du XV de France. Virimi Vakatawa et Scott Spedding ne sont pas inquiétés car ils possèdent tous les deux un passeport français.  « Sincèrement, faisons attention à tout cela », insiste Bernard Laporte. « Demain, dans les équipes nationales, il y aura quoi ? Beaucoup de joueurs du Pacifique dans les trois-quarts. Chacun doit garder sa spécificité. Je m’étais offusqué quand j’avais vu le hand et l’équipe du Qatar sans Qataris. Je me disais mais à quoi ça sert si ce n’est plus représentatif d’un pays. Moi, je suis pour qu’il y ait une grosse équipe des Fidji, des Samoa. Si on leur prend leurs meilleurs jeunes, on va les appauvrir et quelque part, on se fait du mal à nous aussi parce que l’avenir de nos jeunes se noircit. Il se disent : « on ne va pas aller au rugby puisque de toute façon, on ne pourra pas jouer » ».

Cette semaine, Bernard Laporte rencontrera Guy Novès pour évoquer ce sujet et aussi tenter de réchauffer les liens entre les deux hommes. Affaire à suivre.

Interview : Rugbyrama

2 thoughts on “Noa Nakaitaci n’a plus le droit de jouer en équipe de France

  • 21 décembre 2016 at 15 h 21 min
    Permalink

    Article faux.
    Ça ne concerne pas les joueurs déjà sélectionnés.

    Reply
  • 21 décembre 2016 at 17 h 43 min
    Permalink

    Oui mais cela ne concernera pas les étrangers qui ont déjà une sélection (Kockott, Nakaitaci …)

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *