Naholo ne viendra pas à Clermont !

C’est désormais une certitude. Waisake Naholo, qui devait rejoindre l’ASM la saison prochaine comme l’avait annoncé le club auvergnat au mois de février, ne portera pas la tunique Jaune et Bleu. Le Néo-Zélandais vient d’être appelé pour la première fois avec les Blacks, pour préparer le prochain Four Nations. Une convocation qui scelle définitivement son avenir. Il restera en Nouvelle-Zélande.

Steve Hansen, le sélectionneur de la Nouvelle-Zélande, vient de dévoiler sa liste de 41 joueurs retenus pour le prochain Four-Nations (Investec Rugby Championship).

Une liste dans laquelle figure Waisake Naholo, l’ailier des Highlanders. Cette convocation avec les Blacks scelle une bonne fois pour toute l’avenir de la révélation du Super Rugby 2015. La star de la province d’Otago, auteur de deux essais ce samedi face aux Chiefs qui ont permis aux Highlanders de se hisser pour la première fois depuis 2002 en demi-finale de la compétition, ne rejoindra pas Clermont la saison prochaine.
En février dernier, l’ASM annonçait pourtant l’arrivée du Néo-Zélandais pour les deux prochaines saisons. Mais ses performances exceptionnelles lors du Super Rugby (11 essais en 16 matches) avaient poussé les dirigeants de la fédération néo-zélandaise à tout faire pour qu’il reste au pays du long nuage blanc. Désormais, les choses sont claires. Avec cette convocation avec les Blacks, Naholo devrait disposer d’un contrat avec sa fédération et il ne pourra donc pas s’engager avec un club étranger.

L’ASM va être indemnisée

Ces dernières semaines, les dirigeants clermontois, qui avaient voulu faire de Naholo le remplaçant de Nalaga, avaient anticipé cette volte-face en recrutant Hosea Gear et Adrien Planté au poste d’ailier. Par ailleurs, le club auvergnat a reçu une indemnité de la part de la NZRU, qui a été contrainte de racheter le contrat que le joueur avait signé en février. Une somme qui pour l’heure reste inconnue.

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *