Naholo à Clermont, c’est pas fait …

L’ASM croyait tenir le successeur de Napolioni Nalaga à l’aile, avec la signature de Waisake Naholo mais la star du rugby à VII est loin d’être en Auvergne.

L’ailier spectaculaire des Otago Highlanders devait rejoindre Clermont la saison prochaine, comme il s’y était engagé en février dernier. Naholo, 23 ans, s’est engagé pour deux saisons, plus une en option, avec le club auvergnat. Mais depuis le mois d’avril, on parlait d’un volte-face du meilleur marqueur du Super 15. Dans une longue interview publiée aujourd’hui dans le journal La Montagne (Lire l’article), le manager Jean-Marc Lhermet évoque à nouveau ces doutes. « Si la question est, « ses chances d’être Clermontois sont-elles de 100% ? », je ne répondrais pas oui » explique l’ancien joueur de l’ASM. Ce revirement de situation pourrait contrarier les plans ambitieux du club qui a besoin d’ailiers. Naholo qui flambe en Super 15 à chaque match (8 essais en 11 matches) pourrait faire la coupe du monde. La fédération néo-zélandaise compte bien conserver ses meilleurs joueurs après l’exode de ses stars Ma’a Nonu, Conrad Smith ou Colin Slade. « Il a signé un contrat de 2+1 ans explique Jean-Marc Lhermet. C’est vrai que son agent nous a d’abord rassurés quand ont démarré les bruits concernant la volonté de la Fédération néo-zélandaise de le garder. Là, ses performances en Super 15 sont remarquables et on reçoit une pression de la NZRU qui se fait de plus en plus importante. Et quand la machine All-Black se met en route, cela devient compliqué. » Avec les départs de Nalaga, Malzieu, Tawalo, Guildford et même Buttin, Clermont va devoir recruter du lourd sur les ailes. C’est mal parti…

Photo : Fabrice Chort
Source : Rugby Transferts

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *