Mourad Boudjellal veut modifier le règlement de la Coupe d’Europe

COUPE D’EUROPE – Le président du RC Toulon a été interrogé en conférence de presse ce vendredi matin. Mourad Boudjellal est revenu sur la qualification de son équipe pour les quarts de finales de la Coupe d’Europe.

Il rappelle d’ailleurs que le RCT est la seule équipe française a avoir gagné cinq de ses six matches de poules. Extrait:

« Notre poule était de très loin la plus relevée. On en sort avec cinq victoires contre quatre victoires pour les Wasps. Ils sont devant nous sur le goal average… nous, on n’a pas pris de bonus. On est le seul club français à avoir gagné cinq matches de poule. C’est un véritable exploit. On revient de l’enfer après la défaite contre les Wasps et on a réussi à se sortir de cet enfer. J’avais lu le règlement et je savais que malgré cinq victoires, on serait second. »

Par ailleurs, le patron du RCT souhaite que le règlement de cette Coupe d’Europe soit modifié afin d’estomper quelque peu les différences de niveaux entre les poules, permettant ainsi à cette compétition de gagner en équité. Extrait:

« Je milite pour cela et peut-être que l’an prochain on sera entendu car j’en parle sans arrêt: la faille est de ne pas reconnaître l’inégalité de certains pays et de certaines équipes par rapport à d’autres, et que le tirage au sort prend trop d’importance par rapport à la suite de la compétition. Si on veut l’équité, il est évident, et même si ça compliquerait surement les choses pour certains, de compter uniquement les résultats des matches entre les trois premiers de chaque poule, pour voir quels sont les meilleurs premiers et les meilleurs seconds. Je ne veux pas manquer de respect aux clubs Italiens, mais le Stade-Français a marqué 19 points en phase de poules, dont 10 contre une équipe Italienne. Peut-être que les 10 points contre le club Italien ont moins de valeur qu’une victoire au Leinster et à Bath. Après, il y a aussi les équipes dont on sait pertinemment qu’elles vont lâcher si elles sont éliminées à partir de la quatrième journée. Elles vont finir dernières de leur poule. Mais ce n’est pas pareil de rencontrer une équipe à la première ou à la deuxième journée plutôt que de la rencontrer à la cinquième ou à la dernière journée. Nous, on en a bénéficié aussi. Si on était allé à Bath en première journée, peut-être qu’on n’aurait pas eu le même match que lors de la sixième journée. Si on veut une véritable équité dans les poules, il faut uniquement prendre les résultats des matches entre les trois premiers. On doit exclure le quatrième, pour savoir vraiment qui sont les meilleurs de chaque poule. »

Pour conclure, il estime avec ironie que le Rugby Club Toulonnais n’était pas tête de série car être triple champion d’Europe n’est pas suffisant. Extrait:

« Nous ? On n’était pas tête de série car on était juste triple champion et ce n’était pas suffisant. »

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *