Michalak : « Dur de faire le fanfaron »

Sélectionné dans les 36 tricolores par Philippe Saint-André pour préparer la Coupe du monde, Frédéric Michalak pense à ses coéquipiers toulonnais qui n’ont pas été retenus.

« Je suis content d’être dans les 36. Mais je suis à Toulon, entre tous les joueurs. Il y en qui ne sont pas pris… C’est un peu dur de faire le fanfaron, a confié l’ouvreur du RCT au micro du Super Moscato Show sur RMC. On est content intérieurement. J’ai vécu ça en 2011, c’est triste. C’est dur, tu remets tout en question. Mais comme je l’ai dit, il y a toujours des blessures… Ce sera mon dernier gros défi. »

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *