Mathieu Bastareaud : « J’ai saisi un grand couteau et me suis tranché les veines »

Le trois-quarts centre Toulonnais Mathieu Bastareaud va sortir son autobiographie le lundi 8 juin prochain.

En attendant la sortie officielle du livre, Le Figaro s’est procuré un exemplaire de l’ouvrage. Le quotidien dévoile un passage sensible du livre: lorsque le joueur du RCT évoque l’épisode de la table de nuit, en Nouvelle Zélande. Le Varois confirme être tombé sur la table de nuit. Extrait:

«Je picole plus que de raison. En clair, je suis bourré. Vers 4-5 heures du matin, je rentre à l’hôtel. Je prends l’ascenseur avec Louis Picamoles et Fulgence Ouedraogo. (…) Oui, ça peut paraître stupide de tomber sur une table de nuit. Je sais que beaucoup ont du mal à l’admettre mais c’est la vérité. Je me suis assommé tout seul, en tombant, alors que je voulais me déshabiller.»

Mathieu Bastareaud explique ensuite combien il a été compliqué de gérer cette affaire à son retour en France. Tous les médias évoquaient cette affaire et de nombreuses page Facebook se déchaînaient sur le joueur. Après avoir lu des commentaires de haine à son égard, l’international Français a voulu en finir. Extrait:

«J’ai eu envie de partir. De dire stop, c’est fini. Alors je me suis levé d’un bond, je me suis dirigé d’un pas décidé vers la cuisine. J’ai saisi un grand couteau et me suis tranché les veines. Je me suis aussitôt écroulé sur le sol, tombant dans les pommes.»

Mathieu Bastareaud avoue que quelque chose a changé depuis cette affaire. Il a compris qu’il n’était pas dans un monde de Bisounours. Extrait:

«Il existe une vraie bascule entre avant et après le mois de juin 2009 en Nouvelle-Zélande. Cela a marqué la fin de mes illusions. Jusque-là, je me croyais dans le monde des Bisounours !»

Le livre de Mathieu Bastareaud, « Tête haute, confessions d’un enfant terrible du rugby » sera disponible à la vente dès le lundi 8 juin prochain au prix de 18 euros.

A lire : Mathieu Bastareaud évoque son envie de partir au Japon mais…
A lire : Mathieu Bastareaud: « J’ai perdu beaucoup d’amis et quand tout va bien ils reviennent »

Source : Blog RCT

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *