Mathieu Bastareaud: « J’ai perdu beaucoup d’amis et quand tout va bien ils reviennent »

Interrogé dans l’émission « On va s’en mêler » de L’équipe 21, le trois-quarts centre du Rugby Club Toulonnais, Mathieu Bastareaud a évoqué ses relations avec la presse.

Il avoue être beaucoup plus à l’aise avec les médias depuis qu’il est arrivé à Toulon. Extrait:

« J’ai grandi, j’ai fait un travail sur moi-même, je suis beaucoup plus à l’aise avec les médias. Les plateaux de télévision, je ne les aurais jamais fait. Là je le fais. Pour moi, une page est tournée depuis mon arrivée à Toulon. »

Par ailleurs, le joueur Varois est revenu sur l’affaire de la table de nuit, épisode malheureux qui s’est déroulé en Nouvelle-Zélande en 2009. Il avoue avoir perdu beaucoup d’amis et que cela a été un réel tournant dans sa carrière mais également dans sa vie. Extrait:

« Il y a eu beaucoup de fantasmes et à ce moment-là j’étais assez jeune. Tout ce qui était communication et timing, j’étais assez étranger avec ça. Pour moi, c’était juste jouer au rugby. Je pense que j’ai fait une erreur en restant dans mon mutisme. J’ai le regret que ça ait pu toucher d’autres personnes que moi. Ça a été un tournant dans ma carrière et dans ma vie. J’étais assez naïf sur le rugby professionnel. Ça m’a permis d’ouvrir les yeux sur beaucoup de choses. Après cette affaire, j’ai eu beaucoup moins d’amis. Et bizarrement, quand tout va bien, ils reviennent. Tout est allé trop vite pour moi. A 17 ans et demi je suis appelé en sélection, à 18 ans je joue en Top 14 avec Christophe Dominici. Donc tout est allé trop vite et quand on commence à être un peu connu, on a pleins d’avantages et on est reconnu. »

A lire : Mathieu Bastareaud évoque son envie de partir au Japon mais…
A lire : Bastareaud : « J’ai saisi un grand couteau et me suis tranché les veines »

Source : Blog RCT

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *