Marvin O’Connor et un international français agressés à Montpellier

Marvin O’Connor et un international français se sont fait agresser en boite de nuit dans la nuit du 15 au 16 juillet alors qu’ils s’amusaient…

Marvin O’Connor était en compagnie de son beau frère, Jean Marc Doussain pour une soirée au « Pulp », un boite de nuit renommée à Montpellier.

Jean-Marc Doussain a mal fini ses vacances. Dans la soirée du 15 au 16 juillet, l’international du Stade Toulousain s’amusait avec son beau-frère, Marvin O’Connor, lui aussi rugbyman professionnel au «Pulp», une discothèque connue de l’agglomération montpelliéraine.

C’est une soirée d’été banale à la quelle s’étaient préparés les deux rugbymans. Tout se passe bien, jusqu’à la sortie de la discothèque, où les deux joueurs étaient attendus par une dizaine d’individus. Marvin O’Connor a lui réussi à s’extirper de la bagarre, quant à Jean Marc Doussain, il a pris plusieurs coup et aurait été menacé à l’arme blanche et a été contrait de donner sa montre et son téléphone aux agresseurs.

Le téléphone a été retrouvé 

Jean Marc Doussain avoue que la suite est un peu floue dans sa tête. Alors qu’il a déposé plainte le 18 juillet, il a expliqué aux forces de l’ordre qu’il ne se souvenait pas de tout. Le demi de mêlée du Stade Toulousain a avoué avoir bu quelques verres mais que ce n’était pas ça qui expliquait sa perte de mémoire. L’international français s’est réveillé vers 7 heures du matin dans sa voiture avec quelques douleurs, mais cela ne l’a pas empêché de reprendre l’entrainement le lundi avec le groupe Toulousain.

Le Smartphone de Jean Marc Doussain a été retroubé la semaine dernière quand des policiers ont contrôlé un homme qui était en possession du téléphone. Cependant, Marvin O’Connor qui s’est rendu au commissariat de Montpellier a indiqué qu’il ne reconnaissait pas l’homme qui possédait le téléphone.

 

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *