Marc Lièvremont pousse un coup de gueule au sujet du rugby Français

Lors d’un long entretien accordé au quotidien L’équipe, l’ancien sélectionneur du XV de France et actuel consultant pour Canal +, Marc Lièvremont a poussé un coup de gueule au sujet du rugby Français.

Selon lui, le rugby joué en France est axé autour de la violence et du défi physique, et oublie complètement la créativité et le jeu. Il a notamment poussé ce coupe de gueule suite au match de barrage entre Montpellier et Castres.

« Le match de dimanche a illustré le contraste de notre rugby. On espère beaucoup, on vend beaucoup, il y a une mosaïque de joueurs exceptionnels sur le terrain, le Top 14 est notre vitrine, un show, un feuilleton, avec des rebondissements. Tout ça pour aboutir à un contenu avec de l’agressivité, de la violence, très peu de spectacle. Et moi, je suis quand même payé pour faire vivre, et sur un ton le plus enjoué possible, un show qui n’est pas très excitant. On reste le mauvais élève du rugby international, alors qu’on espérait autre chose dans la foulée d’une Coupe du monde magnifique. Les clubs sont peu sur la construction offensive, mais sur un rugby calculateur, minimaliste, petit bras. C’est servi par des super joueurs, de qualité, qui produisent très peu. Parce que c’est un combat de tous les instants dans les rucks, des gestes très limites, à la limite de la violence. Ça va faire hurler certains, mais nos staffs, à quelques exceptions près, sont tous sur la construction d’un rugby davantage là pour s’imposer au forceps que pour créer de vraies animations offensives. Il n’y a vraiment pas de quoi être fiers de ce qu’on produit aujourd’hui. Il y a la parodie de tournée de l’équipe de France, des dirigeants qui se comportent mal, le fait qu’on n’avait même pas un tiers de joueurs français sur le terrain dimanche… »

 

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

One thought on “Marc Lièvremont pousse un coup de gueule au sujet du rugby Français

  • 14 juin 2016 at 11 h 35 min
    Permalink

    C’est le même comportement dans les autres catégories inférieures et chez les jeunes.
    Et bientôt chez les féminines !!!!
    Nos éducateur doivent réagir car le spéctacle n’y est plus.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *