L’USAP remporte le derby à Carcassonne

Un derby c’est toujours particulier. Supporters, partie de marrons, animosité…

Hier soir entre des catalans qui effectuaient officiellement leur premier match de pro D2 pour la saison 2015/2016 et des Carcassonnais gonflés à bloc après leur courte mais précieuse victoire à Tarbes, tout y était.

Dans une rencontre ou les chocs étaient rudes,  le 3ème ligne Carcassonnais, Emmanuel ETIEN , sortis dès la première minute sur blessure. Il fut remplacé par Bastien Dupuy qui jouera en tout et pour tout 16 minutes puisqu’il sera exclu suite à la première bagarre générale de la partie. Une bagarre générale qui verra David Marty écoper lui aussi d’un carton rouge, Alin COSTE (Carcassonne) et Kiril Kulemin (USAP) tout d’eux d’un carton jaune.

La suite de la première mi-temps  se solda par un essai de Lifeimi  Mafi (USAP) et un festival de pénalités en mêlée fermée pour les catalans, permettant au buteur maison Jonathan BOUSQUET de faire monter le score à 28 à 9 à là pause en faveur de l’USAP.

Les supporters catalans n’y croyait pas vraiment et se demandaient même depuis combien de temps ils n’avaient pas vu un tel score à l’extérieur…

En seconde mi-temps Carcassonne essayait dans un premier temps de mettre la pression sur l’USAP et de profiter des petites maladresses catalanes. Malheureusement pour les locaux, le demi d’ouverture du jour loupait une pénalité qui aurait peut être permis au public d’espérer un peu. Pire, quelques instant plus tard Jonathan Bousquet, toujours lui, passait son 8ème coup de pied de la soirée pour faire monter le score à 31 – 8 (59ème).

Toujours dominé dans l’engagement, en mêlée fermée et en conquête, Carcassonne écopera même d’un essai de pénalité à la 64ème minute (9-38) . A 2 essais à 0, le public catalan se mettait même à rêver d’un 3ème et d’une victoire bonifiée en terre Carcassonnaise.

En fin de match, l’USAP tentait le tout pour le tout. De sa ligne d’essai, les catalans relançaient même un dernier ballon qui finira finalement par en-avant à 10 mètres de l’en-but Audois. Qu’importe le principal était fait pour l’USAP qui ramène 4 points d’un déplacement qui avait été très compliqué l’année passée (défaite 42 – 20 en octobre 2014).

Le public sang et or pouvait chanter, celui de Carcassonne aller faire la féria… un peu plus triste que prévu.

 

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *