L’incroyable histoire de ce jeune international Français

Le pilier du Racing 92, Cedate Gomes Sa a débuté sur le banc des remplaçants contre l’Irlande, samedi dernier lors du premier match du Tournoi des Six-Nations.

Interrogé dans les colonnes du quotidien L’équipe, ce-dernier a précisé avoir été naturalisé français seulement la vieille du match contre l’Irlande. Il revient en détails sur son histoire:

« J’ai été naturalisé français le 2 février, la veille du match contre l’Irlande. Je n’ai pas encore le passeport, je vais le récupérer cette semaine. J’avais entamé des démarches il y a à peu près deux mois, après le match à Lyon contre les All Blacks. Je suis né en Guinée-Bissau, à Canchungo. Mes parents sont de Guinée, mais portugais, nés avant l’indépendance de cette colonie (1974). Je suis parti au Portugal, à Lisbonne, à sept ans. J’y suis allé à l’école pendant deux ans avant de rejoindre Saint-Nazaire, avec ma mère et ma sœur. Ce week-end, ma mère était au Stade de France. C’est la première fois qu’elle me voyait jouer en vrai. Ça s’est fait naturellement. Je lui ai proposé, elle m’a dit : « Il est temps « . Elle est venue en train de Saint-Nazaire, c’est à deux heures et demie, avec ma tante. Le passeport, ma mère, ma première sélection : c’était beaucoup d’émotions. Une fierté. Ma mère avait peur mais, après le match, elle était rassurée. Elle était heureuse. On a fait des selfies pour marquer le moment. J’espère qu’elle reviendra. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *