L’image du week-end : La sortie ovationnée de Clément Poitrenaud ce dimanche

Quoi de mieux qu’une belle victoire des toulousains, pour célébrer la probable dernière en terre locale de cette icône du rugby français.

Pour ce qui pourrait être sa dernière à domicile, si le Stade n’arrache pas la 3ème ou 4ème place, Clément Poitrenaud  est entré comme un symbole en premier sur sa pelouse de Ernest-Wallon. Celle qui l’a vu remporter son premier trophée de champion de france lors de sa 1ère saison pro à 19 ans avec les Stadistes, et qui le verra ensuite remporter 3 autres boucliers (2008, 2011 et 2012) et 3 Coupes d’Europe (2003, 2005 et 2010). L’arrière disputera deux coupes du monde (2003 et 2007) et tirera ensuite sa révérence avec 47 sélections. Riche carrière pour le natif de Castres arrivé au club à l’âge de 7 ans, et qui ne se voit pas arrêter le rugby pour autant et pourquoi pas tenter une pige dans le nouveau championnat américain. Vient alors la 79ème minute du match, moment choisi par le staff  pour faire sortir la star de ce match, ovationné par un public lot-et-garonnais reconnaissant envers son héros qui a toujours répondu présent durant ces nombreuses années. Même Ugo Mola y est allé de son petit mot: « Je ne crois pas que l’on succède comme cela à un garçon comme Clément, il est irremplaçable c’est pourquoi je ne l’ai pas remplacé aujourd’hui ». En effet, le Stade Toulousain a fini la rencontre à 14 comme un symbole et un hommage fort à l’homme d’un seul club au cœur rouge et noir.

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *