Les Héros improbables de l’histoire du rugby ! (2/12)

Folau est l’un de ces êtres humains dont on se demande s’ils sont alimentés par leurs poumons ou par du kérosène. Il a été l’arme la plus redoutable de l’Australie durant cette Coupe du monde. Pourtant, et en dépit de ses 26 ans, il a débuté sa carrière internationale pour les Wallabies il y a seulement deux ans.

Pour résumer, Folau peut faire ce qu’il veut. Il a commencé dans le championnat national australien de rugby à XIII au sein des Melbourne Storm, où il a établi le record du nombre d’essais de la saison (21). Durant les deux ans qui suivirent chez les Broncos de Brisbane, Folau a franchi la ligne d’en-buts 37 fois en 38 rencontres. Il est aussi devenu le plus jeune joueur à intégrer les Kangourous (la sélection nationale australienne) à 18 ans, avant de tenter sa chance en AFL (le championnat national de football australien) au sein des Greater Western Sydney Giants, même si cette reconversion ne fut pas vraiment un succès.

Alors qu’il ne joue que depuis deux ans au rugby à XV à un niveau professionnel, il a déjà marqué 18 essais pour l’Australie. Dès sa première année, il est parvenu à égaler le record établi par Lote Tuqiri de 10 essais marqués en une saison à l’issue d’un test-match contre le Pays de Galles dans le cadre de la Tournée d’automne 2013. À l’instar du joueur anglais Jason Robinson, Folau a suivi un long détour avant d’endosser le maillot n°15.

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *