Les confidences de Silvère Tian sur sa suspension

Suspendu pour seize mois pour « actions ou paroles menaçantes à l’encontre d’un officiel de match », Sivère Tian a fait appel à la décision de la commission de discipline de la LNR. S’il regrette son geste, il trouve la sanction sévère et voudrait pouvoir se racheter.

Le joueur d’Oyonnax s’est expliqué lors d’un entretien accordé à Canal +:

« On a décidé de faire appel car on trouve la sanction vraiment difficile. Maintenant, je m’étais préparé un petit peu. C’est le premier carton rouge de toute ma carrière. Se faire juger toute ma carrière pour dix minutes, ça me fait vraiment mal au cœur. Il fallait qu’ils mettent une sanction lourde mais aussi correcte pour que je puisse me racheter.  Quand je vois les images. Je me dis que ce n’est pas moi. Ce que j’ai fait est grave vis-à-vis des enfants, des autres joueurs, des supporters et de l’image du rugby. Ce ne sont pas de belles images. Je prends un carton jaune. A ce moment-là, je ne trouve pas qu’il y ait faute. Alors ça m’énerve. Je me dis que je trahis toute mon équipe, toute une ville. Il y a mes parents qui sont les tribunes, on mène, pour une fois, on va gagner un match où on va rendre un peu le sourire, un peu de bonheur au public. Là, j’avais tellement mis de l’énergie dans ce combat, de pouvoir maintenir le club qu’à la fin… »

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *