Les 5 leçons à retenir de Pau – Clermont.

Ce samedi se jouait le match entre la Section Paloise et l’ASM Clermont Auvergne au stade du Hameau. Match remporté au bout du suspense par Clermont 16 à 10.

Les Clermontois étaient en déplacement dans le Béarn pour affronter la Section Paloise dans son antre du Hameau, rencontre qui vit les hommes de Franck Azéma s’imposer 16 à 10 face à une équipe de Pau très joueuse lors de ce match étriqué. Les 5 leçons à retenir de ce match:

_Clermont, plus que jamais leader du Top 14.

En s’imposant à Pau, l’ASM comptera au minimum, à l’issue de cette 23e journée de Top 14, 6 points d’avance sur son dauphin Montpellier ou Toulon (si les Varois venaient à l’emporter face à Castres avec le bonus offensif). En signant une 9e victoire à l’extérieur cette saison (record en Top 14), les Auvergnats se rapprochent grandement d’une accession directe en demi-finale du Top 14 en sachant qu’ils sont dorénavant mathématiquement assurés de participer aux phases finales. Clermont a su s’imposer grâce à, notamment, une entame de match exemplaire, concrétisée par deux essais, le premier signé Nick Abendanon dans les 40 premières secondes du match puis le second inscrit par Noa Nakaitaci 12 minutes plus tard.

_Pau, encore en Top 14 l’année prochaine.

Même si l’on voyait mal les Palois être relégués en fin de saison, Oyonnax comptant 19 points de retard au début de cette 23e journée, pouvait toujours espérer se maintenir en Top 14. Mais le scénario catastrophique pour les Béarnais ne se produira pas, Oyonnax ayant perdu sur la pelouse du Stade Français sur le score de 69 à 8, la Section Paloise est donc officiellement maintenue en Top 14 tout comme le Stade Français. Les Palois n’ayant plus rien à jouer cette saison, ils devront tout de même se déplacer au Racing 92 puis accueillir Grenoble au stade du Hameau et enfin clore leur saison en se déplaçant à Brive.

_Colin Slade, meneur de jeu.

Omniprésent au sein de l’attaque et de la défense Paloise cette après-midi, Colin Slade a su assurer l’occupation du terrain par le biais du jeu au pied pour donner de l’air à son équipe. Il a su être opportuniste lorsqu’il s’agissait de prendre les intervalles dans la défense hermétique de Clermont, trouvant parfois des brèches pour son équipe. Slade a aussi su marquer quand il le fallait en inscrivant 3 points à la 36e minute de jeu pour porter le score à 10 à 3 en faveur de Clermont, dans le but de relancer les siens. Dégageant à de nombreuses reprises son camp, il a été essentiel à Pau ce samedi.

_Benson Stanley retrouve enfin les terrains.

Après près de 8 mois de convalescence, Benson Stanley a enfin pu rejouer avec l’ASM. Titularisé au centre, le néo-zélandais a, pour son retour, visiblement retrouvé ses repères, plaquant et parfois même au point d’annihiler certaines offensives des Palois. Il a aussi su se rendre disponible et au soutien de ses coéquipiers, se muant même relayeur lorsque Morgan Parra ne pouvait pas libérer la balle. À noter aussi le retour de Jamie Cudmore (absent depuis la Coupe du Monde qu’il a disputé avec le Canada) mais aussi celui de Davit Zirakashvili côté Clermontois et de Taniela Moa côté Palois.

_Le ruck, peu favorable à Clermont ce week-end.

Cette après-midi, Clermont a concédé pas moins de 8 pénalités sur les phases de mêlées spontanées, dont 3 par le biais du deuxième ligne international Sébastien Vahaamahina. Indiscipline que les Clermontois ont dû compenser grâce à, notamment, une bonne conquête et un jeu porté vers l’attaque. Les Clermontois devront rattraper ces lacunes qui pourront coûter cher en cette fin de saison prometteuse.

 

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *