Le verdict est tombé : Le contrat entre Narbonne et les qataris est annulé

Racing club Narbonne Méditerrannée – Rugby. Rocky Elsom se désiste… Une bonne ou une mauvaise chose ?

Il est décidément très difficile de suivre le propriétaire du RCNM, Rocky Elsom, prêt pour un accord avec Jihad Manai, directeur France de fonds d’investissements, notamment Qataris, en fin de semaine dernière et qui s’est rétracté, mercredi, après avoir «fait le mort»… Jihad Manai en est désolé ; il explique.

Où en êtes-vous avec le RC Narbonne-Méditerrannée ?

«Depuis l’accord de principe que nous avons passé, vendredi à Paris avec Rocky Elsom, en présence de trois témoins, je n’ai plus eu de nouvelles de sa part alors que nous avions prévu et programmé une conférence de presse le 16 décembre. Or, il était convenu que nos avocats prennent contacts afin de détailler et finaliser notre collaboration, de préparer ce rendez-vous essentiel par rapport à l’attente de tous les Narbonnais. Les miens ont tenté à plusieurs reprises de contacter Monsieur Elsom. En vain. J’ai réussi à le joindre mercredi par téléphone et, à nouveau, il n’est plus intéressé.»

Comme lors de votre premier entretien, le 19 novembre ?

«Il avait en effet, poliment, refusé, notre collaboration…»

Avant de changer d’avis ?…

«Oui… Nous avions gardé le contact et étions parvenus à relancer les négociations lesquelles avaient abouti vendredi dernier au terme de discussions que j’avais tenu à mener en Anglais afin qu’il n’y ait pas le moindre malentendu. Il faut dire qu’entre-temps, Monsieur Elsom avait été mis sous pression, au sein du club, par ses partenaires narbonnais en désaccord avec la politique menée (Budget, gestion, communication). Peut-être estime-t-il aujourd’hui que cette pression s’est affaiblie ou qu’il la maîtrise mieux… Je ne sais pas, mais j’ai le sentiment de lui avoir servi de fusible dans le bras de fer qu’il mène. Je ne comprends pas comment on peut ainsi changer d’avis en si peu de temps ! Dans le monde des affaires, ce n’est pas possible. Je pense quand même qu’il a raté une bonne occasion avec mon offre…»

Est-ce un regret ou un soulagement pour vous ?

«Un regret… J’ai été contacté par Gilbert Ysern et Thierry de Bailleul, Narbonnais de Paris, afin d’apporter une aide à un club historique qui végète et pour lequel ses partenaires, dont la mairie, et ses proches, dirigeants, supporters craignent un avenir difficile. Je connaissais un peu la ville, la région et la passion de mes interlocuteurs m’avait convaincu de donner suite à leurs sollicitations. Je pensais que nous avions bien avancé, Monsieur Elsom était d’accord pour que nous codirigions le club et qu’il y reste pendant au moins deux ans… Ce deal me paraissait très correct pour lui… Mais aujourd’hui, il m’est impossible de le mener à bien… Je ne recule pas mais je n’ai tout simplement plus de partenaire. Je suis vraiment désolé pour cette ville, où j’ai rencontré des gens intéressants, fervents, et pour ce club à l’histoire si riche.»

Quels sont les investisseurs potentiels que vous représentez ?

«Je représente des fonds privés, pas seulement Qataris… Il y a d’ailleurs eu amalgame et confusion très souvent dans la presse, ce qui a pu jeter le trouble. Je n’ai rien à voir avec le gouvernement Qatari et avec QSI (Qatar Sports Investments) qui a repris le PSG. C’est un peu comme lorsque les Australiens de FG management ont repris le RC Narbonne il y a quatre ans… Ils ne représentaient pas le gouvernement australien.»

Cette fois, c’est donc bien fini avec Narbonne ?

«N’ayant plus d’alter ego avec qui mener le deal depuis mercredi 16 heures, je me suis désengagé.»

En savoir plus sur http://www.ladepeche.fr/article/2015/12/11/2236043-qatar-investment-fund-et-narbonne-c-est-fini.html#Q74rXIZDEUGUHtDb.99

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

One thought on “Le verdict est tombé : Le contrat entre Narbonne et les qataris est annulé

  • 11 décembre 2015 at 9 h 28 min
    Permalink

    c’est pas plus mal car on ne sais toujours pas de quels fonds il s’agit ,c’est assez bizarre car il le dit pas lui-meme ,je pense que ce club peut perdurer par son histoire et son équipe ,sans aucunes aides extèrieures et surtout pas une aide d’un pays qu’on dit aidant les terroristes ….

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *