Le Racing est très remonté envers Martin Castrogiovanni !

Non-retenu pour la demi-finale Européenne contre Leicester, le pilier Italien du Racing 92, Martin Castrogiovanni a annoncé à son staff qu’il devait entrer en urgence en Argentine suite à un problème familial. En réalité, le joueur Francilien était à Las Vegas pour faire la fête avec les joueurs du Paris Saint-Germain.
Interrogé en conférence de presse, l’entraîneur des avants du Racing 92, Laurent Travers a rappelé son agacement.
« C’est le comportement qui m’a agacé. L’attitude a été trop grave pour accepter ce genre de comportement. On a pris une décision, mûrement réfléchie mais assez rapide… Il y a des règles données en début de saison, on en est les garants. Quand quelqu’un y déroge, qui va trop loin en terme de respect, il est hors de question… Pour l’instant, c’est une mise à pied. On verra. »
Selon lui, Martin Castrogiovanni a dérogé à certaines règles.
 
« Tout le monde est important. On l’a dit aux joueurs. Quand on a la possibilité de gagner un titre, c’est pas les 23 qui sont sur la feuille de match, c’est l’ensemble du club qui se retrouve gagnant. Martin en faisait partie, dans le management, dans la gestion de l’effectif. Il se pénalise, il pénalise le club et ses coéquipiers. Nous, Quand on l’a pris, c’était un choix. On savait sa situation, ses difficultés. On ne va pas dire qu’on n’était pas au courant. C’était un challenge qu’on s’était fixé, entre lui et nous. Il a dérogé à certaines règles ! On parle là de rigueur, de respect. »

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *