Le président de la LNR répond aux menaces de Mourad Boudjellal

Mourad Boudjellal a récemment menacé de quitter le Top 14, c’est alors que le président de la LNR est intervenu, Pierre Goze, qui a ouvertement répondu aux menaces du président du RCT.

« Si rien ne devait évoluer, le RCT ne pourrait pas jouer sous risque d’écoper d’une amende de plusieurs millions ! Donc, on refuserait de jouer, c’est clair. Je n’aurai pas d’autre solution. De toute façon, mes joueurs feraient grève, car s’ils se qualifiaient pour la finale, je leur dirais que je ne peux pas leur payer les primes. Il y aurait un gros problème. Tout ça parce que les règles ont été changées en cours de jeu », confiait récemment Mourad Boudjellal sur sa volonté de boycotter les demi-finales du Top 14 et de le quitter en raison des nouvelles mesures instaurées par les dirigeants du championnat de France sur le salary cap. Si l’homme-fort du RCT se montre menaçant, Pierre Goze, président de l’élite du rugby français, n’a pas tardé à lui répondre.

« De Mourad Boudjellal, rien ne me surprend ! »

« S’il quitte le Top 14, un autre club montera. Ce sera dommage pour le RCT, mais on ne peut pas aller contre les souhaits du club. De Mourad Boudjellal, rien ne me surprend ! Je n’ai pas été surpris, ce n’est pas la première fois qu’il en parle. Je ne prends pas cette déclaration très au sérieux. Mais si jamais elle s’avérait exacte, ça ferait le bonheur d’un club de plus qui monterait de Pro D2 en Top 14. Et il y aurait une place de plus en Pro D2 pour un club de Fédérale », explique Pierre Goze, dans des propos relayés par RMC.

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *