Le nez cassé, la guerrière Georgia Page continue de plaquer à tour de bras !

Internet a cette faculté de vous faire passer de l’ombre à la lumière en un instant. Il y a quelques jours Georgia Page était une Américaine comme les autres…du moins avec le physique de Pamela Anderson à l’époque d’Alerte à Malibu.

Désormais, on la surnomme the Rugby War Goddess. Car Georgia n’est pas du genre à faire seulement la belle en bikini sur la plage (ce qu’elle fait très bien). C’est aussi une joueuse de rugby particulièrement efficace lorsqu’il s’agit de découper ses adversaires, à l’instar de la Française Marjorie Mayans, mais également dure au mal.

Il y a quelques jours alors qu’elle affrontait Notre Dame avec l’équipe de l’université de Lindenwood, Georgia Page s’est cassé le nez sur un premier plaquage. Alors qu’elle aurait pu rester au sol en attendant de se faire soigner, elle s’est relevée pour reprendre sa place dans la ligne et n’a pas hésité à repartir au charbon en dépit du sang qui coulait abondement sur sa figure. Si vous êtes tombés amoureux, c’est normal. Elle aurait pu continuer comme ça toute la journée, mais l’arbitre a fini par la faire sortir.

Notez qu’elle en a rajouté une couche en sortant. « Quoi je saigne du nez ? Mais non, c’est une égratignure ! »

Source : Rugbynistere

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *