Le bel hommage traditionnel rendu à Jonah Lomu

Ils étaient plusieurs milliers ce samedi à Auckland pour rendre hommage à Jonah Lomu, décédé le 18 novembre dernier à l’age de 40 ans.

Parmi toutes les personnes à s’être réunies, certaines étaient vêtues en tenues traditionnelles Tongiennes. La légende All Black s’est éteinte suite à une crise cardiaque.

Cette cérémonie traditionnelle, appelée la Aho Faka Famili (le jour de la famille), s’est tenue en présence de sa femme Nadene et de ses deux jeunes fils, Dhyreille et Brayley, qui portaient un maillot néo-zélandais floqué du nom de leur père et de son numéro 11. Nombreux sont les All Blacks à être venus rendre un dernier hommage au plus grand ailier de tous les temps. Tana Umaga, Michael Jones, Ofisa Tonu’u et Eroni Clarke.  « Nous venons pour saluer sa mémoire dans le quartier et avec les gens auprès desquels il a grandi », a ainsi expliqué Umaga.

Un hommage national aura lieu lundi, à l’Eden Park d’Auckland, alors que les funérailles privées du joueur se dérouleront mardi.

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *