La sanction est tombée pour le clermontois !

SANCTION – Victor Kolelishvili est passé cet après midi devant la commission pour avoir bousculé un arbitre en plein match.

La suspension la plus dure était celle à vie mais le troisième ligne de Clermont a été suspendu mardi 14 semaines par une commission de discipline pour avoir bousculé un arbitre en Coupe d’Europe.

Le Géorgien de 26 ans, estimant que l’officiel était dans son champ de jeu, avait violemment écarté Wayne Barnes lors du match contre les Ospreys (21-13) vendredi, à l’occasion de la 5e journée de la phase de poules de la Champions Cup. Sur le coup, l’arbitre anglais ne l’avait pas sanctionné.

Le flanker ne rejouera pas avant le 25 avril

Une plainte avait toutefois été déposée par le commissaire à la citation de la rencontre et le troisième ligne a été entendu ce mardi à Paris. Les juges ont retenu la sanction basse pour ce geste (24 semaines), minorée par «l’application maximale des circonstances atténuantes», à savoir 12 semaines, puis majorée de deux semaines «compte tenu du casier» du joueur, a annoncé l’avocat de l’ASM Clermont.

Si le flanker et le club ne font pas appel, Kolelishvili ne pourra rejouer qu’à compter du 25 avril 2016.

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *