Jules Plisson : « Ma rééducation se passe vraiment très bien »

Le demi d’ouverture international français était l’invité de Rugby & Cie pour nous parler de sa rééducation afin de préparer au mieux la prochaine coupe du monde.

« Ma rééducation se passe vraiment très bien. Je la continue ici à Paris avec les kinés de mon club. Je n’ai pas de date de retour prévue pour le moment. J’espère être à 100% d’ici fin juillet/début aout », a-t-il déclaré

Jules Plisson est le 37e joueur retenu dans le groupe pour préparer la coupe du monde de rugby qui commencera en septembre. Un objectif pour le Parisien: « Oui mon retour en équipe de France me motive dans ma rééducation. Je ne sais pas comment va se passer mon retour en sélection. Pour le moment ma priorité c’est ma rééducation. J’ai des nouvelles régulièrement de la part du staff du XV de France et moi aussi je leur parle de l’avancé positive de ma blessure. »

« Je me concentre particulièrement sur mon physique et sur mon tir au but »

Dans les tribunes pour la finale du Top 14 du Stade Français, absent du début de préparation de bleues, le jeune joueur enchaine les mises à l’écart forcées. Pourtant ces moments difficiles ne l’affectent pas, bien au contraire : « J’essaie de me servir de toutes les frustrations pour essayer de grandir et d’avancer. Je préférerais être directement avec les bleues mais c’est pour ça que je fais tout pour revenir au plus vite en me concentrant sur ma rééducation. Je fais de plus en plus de choses avec mon épaule, ce qui me permet de ne pas rentrer dans une routine », a-t-il affirmé.

En rééducation, Jules Plisson utilise son temps libre pour travailler d’autres aspects de son jeu : « Je me concentre particulièrement sur mon physique et sur mon tir au but. Je le travaille beaucoup et j’y prend du plaisir. Quand on voit l’importance du jeu au pied dans le rugby moderne c’est primordial de progresser », a-t-il conclu.

 

Source SudRadio

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *