Il a joué 35 minutes avec une rupture des ligaments croisés !

Lors du match contre Lyon il y a deux semaines à Mayol, le talonneur du Rugby Club Toulonnais, Jean-Charles Orioli s’est blessé gravement à un genou. En effet, ce-dernier souffre d’une rupture des ligaments croisés.

Interrogé dans les colonnes de La Provence, ce-dernier explique avoir joué plus de 30 minutes avec cette blessure. C’est seulement le lundi, lors de l’IRM, qu’il a appris la nature exacte de sa blessure. Extrait:

« En fait, je fais le match normalement ! Je me suis fait ça vers la demi-heure de jeu, sur un plaquage. Le genou part en hyper extension, je sens un petit truc mais je strappe et ça va. J’ai été un peu surpris le lundi, à l’IRM de vérification, que ce soit le croisé…J’ai été opéré à la clinique Juge à Marseille par Jean-Pierre Franceschi et ça s’est bien passé. C’était un croisé banal, sans complication, juste l’antérieur qui a lâché. »

Jean-Charles Orioli avoue être triste de devoir quitter le Rugby Club Toulonnais d’une telle manière. Il espérait autre chose pour son dernier match à Mayol. Extrait:

« J’ai vite réalisé que je venais de jouer mon dernier match avec Toulon et c’est ça qui m’a fait le plus mal. On sait que la blessure fait partie de la carrière d’un sportif et il n’y a jamais de bon moment pour se blesser mais bon, j’imaginais mon dernier match autrement. J’aurais aimé que mes parents soient en tribune, profiter un peu plus du vestiaire avant, après… Je me disais que ce moment était encore loin, qu’il me restait du temps pour m’y préparer mais finalement, ça s’est terminé plus tôt que je ne le pensais. Je suis content d’avoir fait un bon dernier match à la maison. À croire qu’il faudrait que je me fasse les croisés plus souvent (rires) ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *